13 janvier 2008

Quelques herbes à brouter

Aumont, Lozère, 26 décembre 2007 Je ne sais pas à quoi ressemble le désert de glaces, totalement dépourvu d'arbres, ni à quoi ressemble la vie, la survie dans un univers aussi horizontal. Mais déjà sur l'Aubrac, quand la neige a tendu son manteau, et la glace l'a durci, j'ai l'impression d'être au bout du monde. Je me sens infiniment démunie.
Posté par FrederiqueB à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2008

La nuit tombe

Près des Ducs, Lozère, décembre 2007 Je trouve que certains paysans sont durs, très durs avec leurs bêtes. La nuit cela descend à moins 12, parfois moins 18. Et ce petit veau n'a que la chaleur de sa mère pour se tenir au chaud. Est-ce bien nécessaire ? Pour moi c'est une forme de violence, banale et banalisée, faite aux animaux qui nous nourrissent. Je suis triste. Non loin de là à la ferme splendide de la Brassalière, les Aubrac sont rentrées depuis longtemps et ne ressortiront qu'aux beaux jours. Certes 6 mois de... [Lire la suite]
Posté par FrederiqueB à 16:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 janvier 2008

Soleil d'hiver

Les Couffours, Lozère, 28 décembre 2007 Rien que du silence, la trace des avions et le soleil qui explose la gamme des rouges orangés.Il gelait à pierre fendre mais je suis restée à contempler jusqu'à la dernière goutte de lumière. Comme si c'était la dernière fois.
Posté par FrederiqueB à 19:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 janvier 2008

Bleu, si bleu cet oeil du ciel

Aubrac, Lozère, 26 décembre 2007 J'aime infiniment la texture des ciels, particulièrement en hiver. C'est ce que je trouve le plus dépaysant d'un pays à l'autre. La différence de transparence d el'air et l'incroyable gamme des bleus, des gris, des nuances hivernales.
Posté par FrederiqueB à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2008

Le seul fait de rêver est déjà très important.

Sur l'Aubrac, Lozère, décembre 2007      Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir      et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.      Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier.      Je vous souhaite des passions.      Je vous souhaite des silences.      Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants.      Je vous souhaite... [Lire la suite]
Posté par FrederiqueB à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]